Sortie 20 – A13 & Péage d’Incarville

Sortie 20 – A13 & Péage d’Incarville

Péage d’Incarville – sortie 20 A13 – Gaëtan Levitre / Lundi 14 mars – séance plénière

Mes chers Collègues,

Vous connaissez la revendication que nous portons depuis longtemps, celle qui consiste à rendre le péage gratuit à Incarville.
Vous avez conscience, du moins je le souhaite, de l’insécurité permanente qui règne à la sortie 20 de l’autoroute A13 à Criquebeuf-sur-Seine.
Chaque jour, nous frôlons le drame. C’est en ce sens que nous avons d’ailleurs voté à l’unanimité un vœu le 19 octobre dernier ici-même, mandatant notre Président pour qu’il intervienne d’urgence auprès de la SAPN afin que ce groupe prenne ses dispositions pour mettre hors de danger les usagers.
Monsieur le Président, permettez-moi d’être perplexe et inquiet à la fois lorsque j’apprends que vous venez de prendre la décision de « shunter » la participation départementale en direction des usagers qui empruntent le péage d’Incarville pour se rendre à leur travail. Cette décision unilatérale est non seulement une faute puisqu’elle est injuste du côté du porte-monnaie mais de toute évidence elle est aussi irresponsable. Oui, elle l’est car elle va inciter les automobilistes qui avaient fait le choix du trajet avec péage à se détourner massivement vers la sortie n°20 de Criquebeuf-sur-Seine, accentuant encore beaucoup plus les problématiques accidentogènes que j’évoquais en introduction.
Faute également puisque mauvais signal adressé à tout un territoire qui vient pourtant de répondre au ras-le-bol de l’insécurité routière en créant voilà quelques semaines une association qui compte bien se battre pour rétablir au plus vite la sécurité à cette fameuse sortie 20.
J’ai lu attentivement le courrier que vous avez adressé à chaque usager et permettez-moi de vous le dire Monsieur le Président : c’est une réelle provocation, hors sol, qui ne prend pas en considération le mouvement réel et les rassemblements qui se font, de plus en plus massifs en direction du bon sens : nos vies d’abord.
Nous ne pouvons pas créer cet appel d’air et participer nous-même, élus départementaux, à ce dérèglement. Tout ça reviendrait à dire que nous cautionnons l’attitude scandaleuse d’un groupe ultra bénéficiaire jonglant avec un système capitaliste débridé qui privilégie plutôt ses actionnaires et ses côtes en bourse plutôt que ceux qui empruntent quotidiennement ses réseaux et qui le font vivre.
Depuis ce vœu du 19 octobre dernier, comme je le disais tout à l’heure, nous vous avons mandaté pour appuyer l’exigence légitime de sécurité auprès de la SAPN ? Qu’en est-il ?
Nous vous demandons aussi Monsieur le Président de cesser la volte-face et de revenir sur votre décision de supprimer l’aide financière aux familles qui empruntent le péage d’Incarville pour aller travailler. Il en va de la mise en cohérence des discours et des actes en faveur du pouvoir d’achat et de la protection de nos concitoyens.
Je vous remercie de votre attention.

Intervention SAPN Péage Incarville

Categories: Élu

à propos de l'auteur

Écrivez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs exigés sont marqués d'un **