Construire ensemble les solutions de demain

Construire ensemble les solutions de demain

Hervé Morin gagne d’une courte tête la Région Normande… Pourtant nous avons tous à y perdre et nous allons le payer « cash ».
Celui qui est le responsable direct de la mise au point d’une politique de droite de destruction massive des acquis sociaux alors qu’il était ministre (sous l’Ere Sarkozy) va désormais s’essayer en Normandie. Il est probable que les équilibres de nos territoires vont en être largement bousculés pour ne laisser apparaître que les intérêts du Président Morin, ceux de la haute finance.

La gauche quant à elle perd alors même que nous avions appelés fermement à barrer la route de la droite revancharde et de l’extrême droite. Nous n’avons pas été assez entendus et le résultat est sans appel dans notre département : nous perdons notre Conseiller régional, Jean-Luc Lecomte.

Un mec bien comme on dit ! Un homme fidèle à ses valeurs qui a toujours su répondre présent lorsqu’il s’agissait de défendre les emplois et la condition des salariés chez M-real, chez Altuglass, chez Everial ou bien ailleurs. Un élu capable de faire résonner dans l’hémicycle les demandes faites par ceux qui travaillent pour améliorer sans cesse la qualité de la vie. Les services publics et plus particulièrement ceux de la santé savent combien Jean-Luc a porté et réussi à faire entendre les doléances des professionnels à l’hôpital. Bref, aujourd’hui, chacun d’entre nous mesure que dans l’Eure, ce sera un peu plus difficile de jouer la carte de la proximité réelle.

Malgré tout, et fort heureusement, nous conservons des élus du Front de gauche dont notre tête de liste à ces dernières élections Sébastien Jumel. Croyez-bien que nous pourrons compter sur eux ! Ils seront des opposants redoutables pour porter la voix du territoire et de la gauche combative. Ils sauront démontrer chaque fois que ce sera nécessaire combien les élus du Front national font mal à la France, à la Région, combien ils sont déconnectés des réalités et combien leur programme de haine n’est pas applicable.

A compter d’aujourd’hui, avec Jean-Luc Lecomte, notre secrétaire départemental du PCF dans l’Eure, avec nos élus Conseillers départementaux, Maires, Conseillers municipaux, avec nos nombreux militants, il nous reste à gérer une donnée incompressible : l’impérieuse nécessité de reconstruire la gauche sur un socle de valeurs avec lesquelles on ne badine pas : la redistribution des richesses, le soutien aux salariés et au développement économique, la volonté de tendre vers des services publics de haute qualité, l’égalité des territoires, la volonté d’installer une politique des transports propres, efficaces et accessibles, favoriser la jeunesse, porter une attention particulière à nos seniors…

Le rassemblement des forces de gauche, celles décidées à ne pas sombrer dans les abîmes des politiques initiées par Messieurs Valls et Macron, est un impératif ! Nous avons la responsabilité collective de répondre aux exigences du peuple de France et c’est maintenant ! Le renouveau doit arriver et il viendra nécessairement de la base, de celles et ceux qui vivent au quotidien à la ville comme à la campagne.

Les communistes de l’Eure sont bien entendu disponibles pour participer avec efficacité à ce renforcement des valeurs de gauche dans notre société. Comme ils ont toujours su le faire, c’est avec les gens, en lien avec leurs préoccupations et dans le rassemblement le plus large que nous construirons ensemble les solutions de demain.

Arnaud Levitre,
Maire d’Alizay

Categories: Élu

à propos de l'auteur

Écrivez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs exigés sont marqués d'un **